Asie Centrale - Région sur la Grande Route de la Soie - Turkestan Travel
Central Asia

Asie Centrale

L’Asie Centrale est aujourd’hui constituée de cinq républiques: le Kazakhstan, le Kirghizistan, l’Ouzbékistan, le Turkménistan et le Tadjikistan. À l’origine, les Soviétiques n’avaient pas prévu d’inclure le Kazakhstan dans cette région islamique, préférant l’associer davantage à la Russie et à la Sibérie voisines. Aujourd’hui, cependant, la république est considérée comme faisant partie de la région de l’Asie Centrale par le Kazakhstan et aussi par le reste du monde.

La superficie de l’Asie Centrale est de 3.994.300 kilomètres carrés. Elle comprend certaines des régions les moins densément peuplées du monde. La population totale de plus de 51 millions d’habitants se compose de plus de 100 groupes ethniques différents, des Allemands et des Autrichiens aux Tibétains et aux Coréens. Le groupe ethnique le plus important est celui des Ouzbeks.

L’Ouzbékistan a une population de plus de 33 millions d’habitants et les Ouzbeks sont présents en tant que minorité nationale dans toutes les autres régions d’Asie Centrale. En 1992, il y avait environ 10,6 millions de Russes vivant en Asie Centrale. Cependant, en raison de l’exode massif des Russes du Tadjikistan et de l’Ouzbékistan après l’effondrement de l’Union soviétique, leur nombre a considérablement diminué.

Tachkent et Achgabat, les capitales de l’Ouzbékistan et du Turkménistan, ont une longue histoire, tandis que Douchanbé au Tadjikistan, Almaty au Kazakhstan et Bichkek au Kirghizstan ont été créées par les Bolcheviks pour souligner l’identité ethnique de ces nationalités. En Ouzbékistan, il y a quatre villes historiques célèbres d’Asie Centrale – Samarkand, Boukhara, Khiva et Kokand. Ce sont les capitales des empires nomades et des grands États du passé, ainsi que les centres du développement culturel islamique dans la région. Depuis des siècles, les nombreuses madrasas et collèges islamiques de Boukhara et de Samarkand attirent des étudiants de pays lointains. Pour de nombreux musulmans, Boukhara est un lieu de pèlerinage et une ville islamique importante, la deuxième en importance après La Mecque, Médine et Jérusalem. L’Asie Centrale est également le lieu d’origine du Soufisme – une direction de l’Islam (VII-VIIIème siècles), qui s’est rapidement répandu en Afrique et en Asie.

Share This Article

Vous pouvez également...